Big brother opte pour le bois

Espérons que les smart-cities européennes s’en inspirent.

Big brother opte pour le bois

À Toronto la « Google City » inquiète et divise l’opinion publique. L’idée d’une société gouvernée par l’algorithme n’est pas du goût de tout le monde. Quelle que soit notre opinion à cet égard, force est de constater que la ville futuriste, qui entend mettre en avant les innovations les plus abouties en matière d’urbanisme, a fait son choix. Le bois en est la pierre angulaire et se voit propulsé à l’avant garde des matériaux high-tech.
Espérons que les smart-cities européennes s’en inspirent.

Article du Temps (29 juin 2019)
Google City, la ville intelligente futuriste qui inquiète : https://lnkd.in/gpkWtYG

Article du Monde (présentation du projet il y a tout juste un an)
À Toronto, le projet de « Google City » sort du bois :
https://lnkd.in/grVXvSP

[Image: sidewalklabs.com]